Russian French Dictionary

русский язык - Français

собственный in French:

1. propre


C'est ma propre voiture.
Un des préjugés les plus enracinés et les plus répandus consiste à croire que tout homme a en propre certaines qualités définies, qu’il est bon ou méchant, intelligent ou sot, énergique ou apathique, et ainsi de suite. Rien de tel, en réalité.
Il ne faut surtout pas faire confiance aux natifs pour détecter les ambiguïtés de leur propre langue : Ils n'en sont même pas conscients et font preuve d'une incapacité totale d'abstraction pour s'y projeter !
Tous les génies ne sont pas des ingénieurs, mais tous les ingénieurs sont des génies. L'ensemble de tous les ingénieurs est donc un sous-ensemble, malheureusement propre, de tous les génies.
Un homme a atterri sur la lune. Un mur a été abattu à Berlin. Un monde a été connecté par notre propre science et notre imagination.
«Théétète» est traditionnellement considéré comme le plus long mot français composé de seulement trois lettres différentes ; mais en fait, c'est un nom propre.
Les Belges francophones associent systématiquement l'accent de la région parisienne avec l'arrogance, si bien qu'ils tiennent pour arrogants dix millions de personnes, soit plus de deux fois leur propre nombre.
La nature se rit des souffrances humaines ; Ne contemplant jamais que sa propre grandeur, Elle dispense à tous ses forces souveraines Et garde pour sa part le calme et la splendeur.

2. posséder


Le couple voulait posséder sa propre maison.
Être libre, c'est se posséder soi-même.
La guerre et le commerce ne sont que deux moyens différents d'arriver au même but : celui de posséder ce que l'on désire.
Ne pas désirer équivaut à posséder.
Le bonheur ne consiste pas seulement à posséder de nombreux biens.
Pourquoi le gouvernement américain laisse-t-il les gens posséder des armes ?
Les menteurs doivent posséder une bonne mémoire.
Elle est fermement déterminée à posséder son propre magasin.
Gérer une entreprise est différent de la posséder.
Elle doit être riche pour posséder trois voitures.
C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.